Dream-Storming :: SEGA Legacy :: SegaKore :: SEGA GALAXY BOARD ::

Test

Screenshots

 

Who is online?

Partners

Magical Game Factory

Test Shining Force Gaiden: Final Conflict (Game Gear)



par PTÏTCEЯF
Platform Game Gear
Developer Sonic Software Planning
Year 1995
Genre Tactical-RPG
Players 1
Consult game informations in the MDG-Database
/!\ Articles, walkthroughs and tips are only in french /!\
La série des Shining Force, débutée sur notre bonne Mega Drive, a vu bon nombre d'épisodes sur les différentes consoles de SEGA : 2 « Force » sur Mega Drive, 1 sur Mega CD, ainsi que les Shining Force III sur Saturn. La portable de SEGA, la Game Gear a également eu droit à 3 épisodes, les Shining Force Gaiden. Au nombre de trois (dont les deux premiers se retrouvent dans Shining Force CD), ceux ci peuvent être considéré comme des suites à Shining Force premier du nom puisqu'on retrouve des personnages et des éléments scénaristiques du premier opus. Le troisième Gaiden, plus exactement Shining Force Final Conflict nous intéresse ici plus particulièrement, puisque les événements de cet opus se situe entre ceux des tacticals de la Mega Drive...

L'histoire de ce troisième volet Game Gear débute alors qu'un groupe de guerriers menés par Adam le robot part à la recherche de Max, l'ancien leader de la Shining Force ayant vaincu auparavant Dark Dragon mais ayant mystérieusement disparu. Et qui plus est, on retrouve la sorcière Misheela en train de préparer un plan diabolique afin de conquérir le monde...
L'intérêt principal du scénario réside dans le fait que l'on apprend en partie se qui est arrivé à Max et à son acolyte robot Adam. Le jeu propose donc de retrouver des personnages connus de joueurs de Shining Force, mais également de Shining Force II : on retrouve en effet la déesse Mitula et le dieu Volcanon, ainsi parmi les personnages jouables Hawel, le maître de Kazin dans SFII, alors un simple débutant dans l'art de la magie. Enfin, un autre perso tout aussi culte de Shining Force II fera son apparition vers la fin du jeu mais je laisse secrète son identité afin de ne pas gâcher la surprise :)
Si l'on retrouve des faces familières au cours de l'aventure, il en est de même des lieux parcourus et visités, avec les villes de Hassan, de Polca, le Mont Volcanon, la ville de Moun et bien d'autre chose. Le Nazca Ship sera même utilisé :)

On retrouve le gameplay des autres Shining Force Gaiden, à savoir un tactical constitué de batailles s'enchaînant les uns après les autres, sans phases d'explorations, juste des séquences faisant avancer le scénario. Donc pas de recherche d'objets entre les combats, il s'agira donc d'ouvrir les coffres pendant les batailles afin de collecter quelques objets rares. Si vous oubliez un coffre, son contenu sera disponible auprès du magasin, aux cotés des armes et objets de soins que vous propose le vendeur. Et ici, point de prêtre qui soigne ou sauvegarde votre progression : Adam se fera un plaisir de s'occuper de cela (moyennant toujours finance pour une résurrection ou une guérison). Enfin on retrouve évidemment les promotions pour les guerriers les plus méritants. Comme Shining Force, les changements de classe peuvent se faire dès le niveau 10, mais il est toujours intéressant d'attendre le niveau 15 au moins avant de promouvoir un chevalier en paladin ou un mage en sorcier, afin de profiter de bonus de caractéristiques supplémentaires.
Les graphismes du titre sont assez impressionnantes pour la portable 8-bits, et celui-ci est sans aucun doute un des plus beaux jeux de la console. Quand à la bande-sonore, on retrouve les musiques et thèmes de Shining Force II, certes avec une qualité moindre mais assez plaisant à écouter.

Le problème de ce titre, contrairement aux deux premiers Gaiden qui sont disponibles en Occident par l'intermédiaire de Shining Force CD, est que celui-ci n'est disponible qu'en version japonaise, et à un prix assez élevé de surcroît (environ 80$), notamment dû à sa réputation de vouloir être un des meilleurs opus de la série, et relativement par « sa rareté ». Vous vous tournerez sans aucun doute à l'émulation pour découvrir ce titre et le savourer dans une moindre mesure. Si la langue japonaise vous paraît être une barrière pour ce genre de jeu, vous serez heureux d'apprendre qu'une traduction anglaise, plus précisément un patch à appliquer à la rom japonaise, existe depuis quelque temps, résultat d'un travail de plusieurs membres de la communauté de Shining Force Central. Avec ça, plus aucune excuse de ne pas essayer ce Shining Force, que vous apprécierez sans nul doute si vous appréciez le deuxième opus sur Mega Drive.
Avatar de PTÏTCEЯF
Test de PTÏTCEЯF - Publié le 15/12/07
Graphic
--
Animation
--
Soundtrack
--
Gameplay
--
Lifespan
--
Replay Value
--
Interest
--
Moyenne de la presse: -- Moyenne des membres: 85%

Comments

No comment at the moment

Add a comment

To post, you have to be a MyGuardiana's member!