Dream-Storming :: SEGA Legacy :: SegaKore :: SEGA GALAXY BOARD ::

Test

Screenshots

 

Who is online?

Partners

Magical Game Factory

Test Ghouls'N Ghosts (Mega Drive)



par destiny
Platform Mega Drive
Developer Capcom
Year 1989
Genre Action / Platform
Players 1
Consult game informations in the MDG-Database
/!\ Articles, walkthroughs and tips are only in french /!\
Nous voilà confronté une fois de plus à un culte. La série des " ...Makaimura " (Ghouls'n…) trouve son origine en arcade en 1985, avec le très vénérable Makaimura (Gouls'n Goblins), lequel fut porté en 1986 sur Famicom. Daimakaimura fait donc suite à ce dernier. La monture MD date de 1989. Ce titre n'est pas une exclusivité de la console puisque cet épisode existe aussi en arcade (version originale), ainsi que sur la Supergrafx de Nec (1990), X68000 (1994), sur PlayStation & Saturn via Capcom Generation 2 et maintenant via la compilation de Capcom sur X-Box et PS2 (avec en prime Gouls'n Goblins et Super Gouls'n Ghosts). La série poursuivie son petit bonhomme de chemin sur Super Famicom avec Chômakaimura (Super Gouls'n Ghosts) puis sur PlayStation et Saturn avec Nazomakaimura~Incredible Toon, épisode à part puisqu'il n'est pas question d'un jeu d'action/plateforme mais plutôt un puzzle/réflexion. Sur portable, la Wonderswan a hérité d'un remake du premier et la et GBA d'un remake du second. La PSP n'est pas oubliée, avec le fantastique Goku Makaimura. Nous pourrions même ajouter au tableau les récents Maximo, dérivés de la saga. Finalement une série de jeux vidéo ressemble parfois à une sitcom longue de dix saisons. il faut donc la suivre depuis le début pour s'y retrouver. L'arbre généalogique de la série dépeint, concentrons nous sur cette légende pour les deux ou trois pèlerins du fond.

Déjà, on note sur l'écran titre du jeu MD que Daimakaimura est en réalité le fruit d'une collaboration entre Sega et Capcom. Plus qu'un portage lambda réalisé par Capcom, le jeu a été reprogrammé par Sega pour qu’il tourne sur sa console. Sur la forme nous avons affaire à un jeu d'action mettant en scène le valeureux Arthur, chevalier à ses heures perdues. C'est bien évidemment pour sauver sa dulcinée que notre héros va risquer de se faire brûler le derrière, chuter d'une falaise ou encore passer sous une guillotine. Capcom prouve donc au travers de ce titre la toute puissance du sentiment amoureux, ainsi que l'infinie fidélité de notre chevalier. Il est inutile de préciser que les goujas de la pire espèce seraient déjà en quête d'une autre donzelle, à sa place.

Il est plutôt difficile de passer sous silence la dimension comique du titre. Se retrouver face à un chevalier en caleçon échappant à une mort certaine est une expérience assez unique et exaltante. Des monstres de toutes nature abondent dans chaque stage, des plus classiques aux plus farfelus. D'ailleurs, avouons que cette concentration en monstres et autres pièges sadiques ne facilite guère la progression de notre héros en culotte courte. Daimakaimura reste un jeu sur lequel on perd quelques cheveux, il est même préférable de jouer isolé, sous peine de mordre votre voisin(e).

Afin d'éviter aux joueurs une désocialisation complète, les développeurs eurent la présence d'esprit d'intégrer différentes armes ainsi qu'une armures dorée vous permettant de concentrer votre tir. Attention toutefois d'esquiver chaque piège car la sanction est sans appel : se retrouver cul nu et devenir membre permanent du staff de revues maudites !

Daimakaimura, Gouls'n Ghosts, reste donc une acquisition plus qu'intéressante, même si cette version est un peu plus " cheap " que celle sur Supergrafx (plus fidèle à l'arcade) ou encore sur X68000. Cette monture MD a le mérite d'être plus accéssible et se défend très bien malgré son âge (plus) avancé. Disponible en PAL/US (Gouls'N Ghosts) ou en Jap (Daimakaimura), ce jeu fait figure d'indispensable, si on ne dispose pas déjà d'une autre version, cela va de soi. :)
Avatar de destiny
Test de destiny
Graphic
Pour une adaptation sortie en 1989, le résultat est vraiment bon. Maintenant, force est de constater qu'il n'est plus tout jeune. Comme d’habitude, chez Sega, on peaufine les jeux reprogrammés.
Animation
En deçà de la version originale, l'ensemble reste tout à fait acceptable sur Mega Drive.
Soundtrack
Gouls'n Ghosts dispose de son lot de petites musiques cultes. Le processeur sonnore de la MD est assez bien utilisé.
Gameplay
Rien de méchant à signaler. Le jeu est un poil rigide, mais c'est son âge qui veut ça.
Lifespan
la série Makaimura, c'est quand même un truc pour "maboule du stick", tant que challenge est corsé. La durée de vie ne dépend alors uniquement que de votre persévérance.
Replay Value
On y revient pas outre mesure. Faut dire, ceux qui l'ont terminé en font peut être encore des cauchemars.
Interest
Gouls'n Ghosts est un jeu simplement super culte en arcade, mais la version MD, bien que très recevable, ne l’égale pas. Avec les compilations qui existent sur différentes consoles, justifier l'achat du jeu MD n'est pas si évident que cela.
Moyenne de la presse: 92% Moyenne des membres: 82%

Comments

Currently, 4 comment(s)
FRANCKLIN29 @ 07/12/11, 21h37
Avatar de FRANCKLIN29 Un jeu incontournable de la MD, une belle adaptation du jeu d'arcade de Capcom, le jeu n'est pas évident puisqu'il faut terminer le jeu deux fois pour voir la fin ! A posséder absolument....!
axboub @ 07/11/08, 21h31
Avatar de axboub V'la je jeu de folie, une durée de vie hahurissante, une fois fini le jeu, il faut le recommencer une 2eme fois pour voir la vraie fin, je vous parle pas de la crise de nerfs quand on arrive a la fin la 1ere fois et que l'on vous qu'il faut tout recommencer ...  :/
Niveau graphismes, c'est trés beau pour l'époque (1989 quand même) Le gameplay est bien pensé, avec les différentes armures, associées au différebntes armes, qui donnent des supers pouvoirs. Un des 1ers jeux que j'ai eu sur MD, jai mis un gros moment avant de voir la fin !!! Sacré Arthur va, tu m'en a fait baver petit salaud  !!!
Yann2bordeaux @ 25/01/08, 21h28
Avatar de Yann2bordeaux Cultissime! Un jeu que doit possédé chaque megadrivophile!  :D trés jolie version qui était à l'époque la + proche de la mouture MVS de CAPCOM! Un jeu ultra difficile (le genre de jeu ou tu met 10 balles dans la borne et t'y joue 1 minute! LOL!) Mais à force d'y joué je pourrais le finir 2 fois d'affillé les yeux bandés! LOL! Graphiquement, je le trouve très beau (c'est sur, rien à voir avec Super Ghouls'n ghosts de la Super NES avec son fameux mode 7!)  :p Le game-play est parfois génant, je trouve, mais bon, on fait avec! Il fait partis de mes meilleurs jeu et pas seulement MEGADRIVE, mais de toutes mes consoles, toutes génération confondus! Si ça c'est pas la classe!  8)
Delfiris @ 22/01/05, 18h23
Avatar de Delfiris Daimakaimura est un des grands classiques du jeu video. Normal  : ambiance, bande son, réalisation ( pour l'époque ), gameplay .. tout ça est a un très haut niveau, sans parler d'une difficulté assez irréelle qui contribue a sa façon elle aussi au mythe. J'adore, et je suis loin d'etre le seul. Jouez y !

Add a comment

To post, you have to be a MyGuardiana's member!