Dream-Storming :: SEGA Legacy :: SegaKore :: SEGA GALAXY BOARD ::

Test

Screenshots

 

Who is online?

Partners

Magical Game Factory

Test Ristar (Mega Drive)



par Eacil
Platform Mega Drive
Developer Sega Technical Institute
Year 1995
Genre Platform
Players 1
Consult game informations in the MDG-Database
/!\ Articles, walkthroughs and tips are only in french /!\
Quand on a pour père un héros légendaire connu d'un système solaire entier, on a de quoi être fier ! Eh bien, c'est le cas de Ristar. Petit problème, ce gentil papa se fait kidnapper par un pirate spatial désireux de conquérir le monde et réussit à soumettre votre système solaire dans son ensemble. Il faut alors, pour Ristar, retrousser ses manches et rattraper l'incompétence du père. En tant qu'héros nouvellement promu, vous vous élancez sur les sept planètes soumises pour libérer les chefs prisonniers et botter le derrière de Greedy en lui sommant d'aller chercher un nouveau système pour installer la base de ses activités malfaisantes.

Ne vous inquiétez pas, de ce programme quelque peu chargé, vous ne souffrirez pas du trajet entre chaque planète. Après tout, Ristar est une étoile filante ! Et une étoile qui sait tout faire : sauter, attraper des objets et même les ennemis pour leur mettre un bon coup de boule ou les lancer, monter aux échelles, nager et même grimper aux murs ! Et le clou du spectacle reste son attaque du "coup du météore" : une attaque à grande vitesse par laquelle on se retrouve invincible avec une armure étoilée. Une grande facilité d'action dans un univers digne d'un bon jeu de plates-formes. Le tout est très bien réalisé, un univers coloré avec de belles animations. On n'en demande pas plus.

Après tout, si je vous parle de bonne maniabilité, rapidité, fun et beau design, vous me dites? Sonic ! Pas étonnant, Ristar ressemble étrangement à la saga Sonic dans son gameplay. Alors sachez que la fine équipe STI qui est à l'origine de Ristar en 1995 compte dans ses rangs des membres de la Sonic Team, une firme fortemment attachée à cette dernière. Pas étonnant que Ristar soit un bon jeu alors. Fort de leur quatre année d'activité dans la conception des Sonic, on comprend que la réalisation soit bien foutue.

Ristar est en quelque sorte le jeu oecuméniste par excellence car en plus de prendre beaucoup à Sonic, ce n’est pas la seule victime. Ristar, de part son ambiance "spatiale" et son côté aventure de planètes en planètes nous fait également penser à Sparkster, déjà assez semblable au grand Rocket Knight Adventure, on comprend aisément que tous ces jeux de plates-formes composent la crème du genre sur Mega Drive. La coloration est la même que Sparkster, très kitch, utilisant des couleurs très vives.
La particularité de Ristar est d’avoir de très longs bras qu’il peut étirer démesurément pour attraper les surfaces comme le premier goujat qui lui tombe sous la main avant de l’envoyer faire un tour en hyperespace après un choc frontal des plus meurtriers. Or cette façon d’étirer les bras ne vous rappelle rien ? Dynamite Headdy avait déjà commencé sur cette route avec sa tête s’allongeant pour diverses actions, Earthworm Jim avec sa tête qu’il utilise comme un lasso aussi (nd destiny, on peut même songer à Chôzetsu Rinjin Bravoman, le hit de Namcot). Donc Ristar est un hit qui veut reprendre les bonnes idées de tout les jeux l’environnant ce qui lui procure une certaine fluidité en plus du fun et de son charme.

Ristar est un jeu sans prétention qui se joue tranquillement, la difficulté est comme celle d'un Sonic 2 et même un peu trop facile par rapport à ce dernier. Après tout, ce jeu est destiné à un jeune public d'ou les couleurs chatoyantes et les bonnes frimousses des monstres. C'est un classique qui ne renouvelle pas non plus le genre. On a le droit à des paysages variés mais plus que prévisibles comme les planètes Roussie et Fréon, monde de feu et monde glace. On reste dans une bonne ambiance avec une musique bon enfant qui réussit bien à ce genre de jeux. La conception des niveaux ne souffre d'aucun défauts majeurs.
Pourquoi chercher davantage ? On préfère la bonne réalisation pour un jeu qui se jouera sans complexe qu'à un scénario complexe avec de bonnes idées mais rien derrière. Un jeu simple mais efficace. On aurait aimé un peu plus de piquant et plus de réflexions mais on ne peut pas tout avoir.

Il existe tout de même un minimum d'exploration dans les niveaux. Vous devrez trouver les bijoux jaunes qui apportent des bons points dans votre score, en cognant dans les obstacles ou en grimpant tout en haut d'un mur pour faire s'effondrer un "Power Up" de la falaise. Les niveaux possèdent chacun leur section bonus. Le but étant d'aller chercher un trésor au bout d'un mini niveau avec divers chemins. Une sorte d'entraînement pour vous expliquer les manipulations essentielles. L'ensemble est fort sympathique, même si Ristar ne surpassera pas son grand frère avec ses tunnels endiablés et sa quête des Emeraudes Chaos désormais mythique.

Rien de bien compliqué là-dedans. C'est peut-être cette simplicité d'action qui laisse un arrière goût de vide. Cette ambiance trop chaleureuse et trop acidulé qui vous emplit les yeux. Ristar est un bon jeu mais il n'arrive en aucun cas à la cheville de Sonic. Peut-être qu’à force de reprendre trop d'idées provenant de divers jeux, on peine à retrouver une cohésion parfaite pourtant présente chez ces derniers. On appréciera tout de même Ristar qui offre un moment agréable étant de très bonne facture avec une réalisation sans failles, la qualité est là, on ne peut pas en douter. Seul ce plagiat continuel peut laisser une certaine apreté sur la langue.
Ristar, assez courant et peu cher, est un titre à posséder ne fut-ce que pour se détendre lors d'un après-midi orageux ou le chatoyant des niveaux vous redonnera de la chaleur et une envie de sortir. Mais attendez tout de même la fin de l’orage et n’oubliez pas que l’on ne défonce pas un passage à coup de tête et qu’il suffit d’actionner la poignée de la porte d’entrée pour qu’elle s’ouvre. ^^
Avatar de Eacil
Test de Eacil - Publié le 30/06/05
Graphic
C'est beau, ça te flashe tellement qu'on pourrait se servir de la cartouche comme d'une lampe électrique Ca veut faire mieux que Sonic mais c'est râté, dommage pour STI. C'est pourtant techniquement très bien réalisé et c'est une chose qu'on ne peut pas nier.
Animation
Une animation respectable.
Soundtrack
--
Gameplay
N'a pas de mérite : on pioche chez Sonic, Dynamite Headdy, Rocket Knight Adventure et même, d'après Destiny de Chôzetsu Rinjin Bravoman. On mélange un bon coup et PAF ça fait des chocapics ! Enfin...Ristar quoi.
Ainsi, la dynamique du héros est intéressante mais en le comparant à Dynamite Headdy on s'aperçoit que ce dernier est bien plus fluide dans ses mouvements.
Lifespan
Un jeu de plateformes tout ce qu'il y a de respectable. Ni trop long, ni trop court avec juste ce qu'il faut de difficulté. Dans la moyenne.
Replay Value
On y rejoue de temps en temps comme n'importe quel bon jeu de plateformes mais le bilan nous empêches de nous y accrocher.
Interest
Comme je le dis, la qualité est indéniable, de très bonne facture même mais il y a un je-ne-sais-quoi d'agaçant devant ce jeu au demeurant fort sympathique mais dont l'aspect émotionnel ne prend pas suffisament pour en faire un jeu grandiose qu'on pourrait brandir comme une bannière. C'est un peu le mouton noir qui reste dans l'ombre de la série des Sonic.
Guardiana Award
Moyenne de la presse: 89% Moyenne des membres: 87%

Comments

Currently, 3 comment(s)
destiny @ 12/11/05, 07h46
Avatar de destiny Un jeu simplement magnifique, quasi indispensable pour les amateurs de plate-forme. Coloré et super joli, cette production haute en qualité se révèle digne des meilleurs jeux de la Sonic Team.  :)
Eacil @ 26/07/05, 12h51
Avatar de Eacil Il y a quelques passages délicats comme tous les jeux mais pas dans l'ensemble, comme je le disais. Je pense que sa côte de difficulté se situe juste un peu en dessous de la moyenne. De toute façon, la difficulté n'était pas le but recherché par les développeurs.
Fonzie @ 29/06/05, 20h25
Avatar de Fonzie Feel the rabit =P De la même veine que dynamite heady, effectivement. Par contre, perso, je l'ai trouvé super dur  O_o...

Add a comment

To post, you have to be a MyGuardiana's member!