Dream-Storming :: SEGA Legacy :: SegaKore :: SEGA GALAXY BOARD ::

Test

Screenshots

 

Who is online?

Partners

Magical Game Factory

Test Talmit's Adventure (Mega Drive)



par destiny
Platform Mega Drive
Developer Namco
Year 1991
Genre Platform
Players 1
Consult game informations in the MDG-Database
/!\ Articles, walkthroughs and tips are only in french /!\
Il fut un temps où Namco arborait fièrement un « T » sur les packaging de ses jeux. « Namcot » pouvait-on lire (filiale de Namco spécialisée dans le développement de jeux vidéo sur consoles). Sans cette lettre, la boite semble avoir perdu de son Talent, pour finalement devenir bien Terne. Quel Tragédie. On peine donc à retrouver des softs ayant un rayonnement comparable aux Rolling Thunder, Splatterhouse, ou encore Marvel Land.

Marvel Land nous plonge dans un monde charmant et forcément merveilleux, comme l’indique si bien le titre. En effet, la région de Coni est une terre de quiétude dans laquelle chaque espèce vit en harmonie. Au centre de cette terre, se trouve la montagne de paix. En son somment repose le Marvel Land, haut lieu touristique et d’amusement pour la population. Le Marvel Land est protégé par la bienveillance des fées. Nous sommes dans le meilleur des mondes, sauf que ce paisible équilibre va se rompre alors que l’infâme Mole, maître des abysses, décide de s’emparer de cette terre merveilleuse. Le bougre emprisonne alors les trois fées ainsi que la princesse. Catastrophe ! C’est donc au prince Talmit de remettre un peu d’ordre dans la région.

Marvel Land, ou Talmit’s Adventure en Europe, est un jeu de plateforme tout à fait classique. Votre personnage est d’ailleurs doté d’une palette de mouvements peu conséquente. Jugez par vous même, notre cher Talmit peut sauter. C’est à peu près tout. Namco(t) prouve avec ce titre que la vie est bien plus facile avec des tas de potes à ses côtés. Grâce à un item, notre héros se démultiplie et peut ainsi accéder à de nouveaux mouvements. Il est capable de s’accrocher à des points précis et même utiliser ses doubles comme d’une arme. Il peut également planer grâce à un second item, ce qui se révèle sacrément pratique pour terminer un niveau sans trop souffrir. Détail amusant, Talmit peut se noyer dans un verre d’eau. A croire que notre héros, en sa qualité de prince, s'est occtroyé le privilège de sécher la totalité de ses cours de natation, étant plus jeune !

Marvel Land dispose d’une réalisation assez limitée. Il est même « plutôt moche », diront certains. Toujours est-il que l’essentiel est présent, malgré des décors relativement pauvres et des sprites peu détaillés. L’intérêt du soft réside dans son gameplay efficace et la variété des levels. C’est ainsi que l’on retrouve des phases de grand huit ou encore les Bonus Stage avec de nombreux clins d’œil aux hits de la boite (Namco aime généralement glisser des petites références dans ses jeux). Tout y passe : PacMan, Valkyrie no Densetsu, Bravoman, WonderMomo, Wagan Land et j’en passe. Voilà de quoi donner des idées à certains pour un éventuel Namco X Capcom II ! Il serait aussi fâcheux d’oublier les mini jeux à la fin de chaque Level. Ces duels légers, quasi amicaux, se substituent aux affrontements classiques contre des boss. En effet, il est ici question d'un mini jeu organisé par un sbire de Mole. Une fois celui ci remporté, vous pourrez passer au level suivant.

Marvel Land est un jeu fort sympathique qui se hisse parmi mes préférés sur la 16-Bits de SEGA. Jouable et incroyablement fun, il se révèle intense et parfois même plutôt corsé. Sa bonne humeur et sa délicieuse niaiserie nous font oublier quelques lacunes graphiques et techniques. Sa bande-son agréable sied parfaitement à l’univers chocolat/crème de cette production. Marvel Land me semble assez indispensable pour un amateur du genre, surtout qu’il n’est ni rare, ni onéreux.
Avatar de destiny
Test de destiny - Publié le 05/08/05
Graphic
Si l'univers de Marvel Land est délicieux, paradoxalement, il est techniquement vieillot. Peu de détails, le jeu est visuellement assez pauvre.
Animation
Les sprites ne sont pas spécialement animés, mais le jeu tourne sans encombre.
Soundtrack
Les musiques sont très sympathiques. De jolies mélodies vous accompagnent tout au long du jeu.
Gameplay
Le gameplay est assez original, avec son système de multiplication du héros.
Lifespan
Dans la moyenne des titres du genre, ni plus ni moins.
Replay Value
Elle est faible. On a pas spécialement envie de revenir sur Marvel Land une fois ce dernier terminé.
Interest
Marvel Land est un bon titre pour ceux qui aiment la plate forme classique. Le jeu comprend de bonnes idées, dont les mini jeux de fin de niveau.
Moyenne de la presse: 86% Moyenne des membres: 64%

Comments

Currently, 4 comment(s)
Delfiris @ 01/12/06, 22h36
Avatar de Delfiris Mouais bof. Très laid, pas super jouable, pas transcendant musicalement parlant .. j'ai trouvé ce jeu terriblement moyen et approximatif, et pourtant je rafolle des jeux de plates formes. Les quelques bonnes idées de gameplay ne sauvent pas l'ensemble. Il y a tellement mieux sur MD .. à éviter.
kelfin @ 17/06/06, 11h33
Avatar de kelfin Petit point noir la maniabilité (principalement les sauts) assez corcée... A aprt ça ce jeu est une petite merveille...  :)
destiny @ 11/03/06, 21h56
Avatar de destiny Oh, Salut Cosmos99. Il faut dire que c'est un jeu qui fait très PC Engine, donc forcément...;)
cosmos99 @ 28/02/06, 00h07
Avatar de cosmos99 J'aime bien ce jeu de NAMCO(T),avec ses jolies interscenes, son petit coté kawai(mignon), il est bourré de références à la firme, il n'est pas moche du tout, il a un certain style je dirais, et puis bon point pour les mots de passe !
Bon quelques reproches quand même : une maniabilité pas toujours au top ,comme en plus il faut bien souvent sauter sur les ennemis pour les tuer, mais bon on s'y fait ! Et une musique style "bozo le clown" rigolote un moment mais qui parfois vous saouleras un peu... Mais bon, le jeu est accrocheur et on en redemande au final !

Add a comment

To post, you have to be a MyGuardiana's member!