Dream-Storming :: SEGA Legacy :: SegaKore :: SEGA GALAXY BOARD ::

Test

Screenshots

 

Who is online?

Partners

Magical Game Factory

Test Punisher, The (Mega Drive)



par destiny
Platform Mega Drive
Developer Capcom
Year 1994
Genre Beat Them All!
Players 1-2
Consult game informations in the MDG-Database
/!\ Articles, walkthroughs and tips are only in french /!\
Petite punition pour les nippons, ce titre, dans sa version Mega Drive, n’existe pas chez eux. Effectivement, Capcom n’a pas jugé bon de localiser son jeu sur le sol japonais. Un comble. C’est finalement les USA et l’Europe qui ont bénéficié de ce titre, dans le courant de l’année 1995. Il est vrai que le Comics trouve difficilement son public sur la terre des Mangas, mais contrairement à un Spiderman & Venom~Maximum Carnage, inutile de chercher The Punisher dans un listing japonais. Autant le préciser maintenant, nous sommes des petits veinards !
T
he Punisher est un jeu qui date de 1993 en arcade. Il fut relativement bien porté (malgré de nombreux manques et absences, comme nous le rappel Manoloben) sur la 16-Bits de SEGA par les sorciers de chez Capcom. Déjà responsable de la série Final Fight ou encore de l’excellent Captain Commando sur Super Famicom (également un portage de l'arcade), la fameuse Capsule Computer ajoute un bon Beat Them All dans ses rangs. Nous voilà déjà rassuré quant au jeu !

The Punisher narre l’histoire tragique d’un homme victime de la violence d’autrui. Imaginez-vous en plein New York (depuis Final Fight, on imagine d'ailleurs difficilement un autre univers), à Central Park pour être précis. Voilà qu’un homme et sa famille croisent le chemin d’odieux gangsters. Ni une ni deux, les balles fusent. Le pauvre Franck Castle perd aussitôt sa petite famille. L’histoire aura voulu que le héros soit maudit. C’est donc un sentiment de revanche qui anime Franck, ou plutôt The Punisher. Eh oui, notre homme décide de consacrer sa vie à rendre la (sa) justice avec ses poings, et avec le costume ridicule de circonstance. Cela va de soi !

The Punisher est à peu de choses près un Beat Them All classique, cependant, il impressionne par son côté sauvage. Les coups sont vifs et sortent très facilement. De plus, votre personne peut projeter n’importe quel ennemis et ce, plusieurs fois de suite. Le Punisher ne fait pas dans la dentelle, même un homme à terre est susceptible de subire une effroyable projection. Ce n’est pas spécialement gentleman, mais comme chacun le sait, la vengeance est un plat qui se mange froid. En plus d’une palette de coups assez fournie, on trouve mille et un objets sur le sol. Lance-flammes, battes, barre de fer, hachettes, couteaux, guns, sont autant d’ustensiles que vous pourrez utiliser pour assouvir votre vengeance. En dépit de cette liste impressionnante, les effusions de sang restent assez discrètes lors des contacts. Les sadiques seront de ce coté ci peut-être déçus. La prise en main et donc idéale et assure un confort assez caractéristique des jeux de l’éditeur. En effet, The Punisher est dans les veines des beat'em all de Capcom du milieu des années 90 (Tenchi Wo Kurau II, Captain Commando, Final Fight 3 etc...). Bref, ce soft est un petit concentré de fun, qu’il est possible de savourer seul, mais également à deux, avec le personnage de Nick Fury, lui aussi tiré d’un Comics.

Au niveau de la réalisation, le visuel est de qualité, même si on trouve mieux sur le support (et forcément bien plus détaillé sur CPS1). Les décors se laissent regarder, même si on peut leurs reprocher un manque d’homogénéité, au niveau du soin apporté. On passe du très joli (stage dans la foret) au médiocre (les égouts). Dans l’ensemble, on reste néanmoins dans le satisfaisant. La bande-son demeure assez discrète, laissant la part belle aux bruitages. Eh oui, n’est pas Bare Knuckle/Streets of Rage II qui veut !

Malgré ses six stages, malheureusement tronqués par rapport à l'original, le jeu est relativement long, d’autant plus qu’il n’est pas évident d’en voir le bout du premier coup. Les derniers stages constituent un véritable périple, vraiment corsés de surcroît. Les amoureux de challenge pourront d’ailleurs se frotter aux quatre niveaux de difficulté que propose le jeu.

The Punisher est donc un très bon Beat Them All, dans la lignée des jeux de Capcom. Les version PAL et US ne sont pas spécialement courantes et se négocient généralement bien au dessus de la moyenne des prix pratiqués pour les jeux PAL et Genesis.
Graphic
C'est assez beau, portage de 1995 oblige. Certains décors sont par contre honteusement cheap. Ils sont peu nombreux, ça passe.
Animation
L'animation est franchement bonne. Les coups sortent bien et le jeu est fluide. Les personnages sont vivants.
Soundtrack
Les bruitages sont terribles, les musiques malheureusement un peu discrètes.
Gameplay
Le gameplay est simplement bon, les projections et les coups des personnages sont très variés.
Lifespan
Pas évident et prenant, The Punisher se laisse pratiquer un bon moment, avant de le ranger.
Replay Value
Jouable à deux, The Punisher se pratique de temps en temps. On y revient avec plaisir.
Interest
The Punisher est très satisfaisant et pourtant moins bon qu'en arcade. Les fans de Streets of Rage ou les amateurs de la "Capcom Touch" peuvent se laisser tenter par ce jeu. Maintenant, si vous avez pratiqué la version arcade, la déception vous guette. Dans l'absolu, je trouve qu'on a fait quand même largement pire, sur consoles.
Moyenne de la presse: 68% Moyenne des membres: 75%

Comments

Currently, 4 comment(s)
sdekar @ 30/11/06, 00h02
Avatar de sdekar Dur de faire une conversion impeccable de ce type de jeu \"lourd\" en taille Rom de la version Arcade.
Ici c\'est bien ce qui c\'est passé. Sur MegaCD le jeu aurait eu conversion quasis parfaite. Ici des concessions ont été faites.
Et c\'est bien là que se trouve le problème.
Il est plus facile de faire un jeu original qui utilise à fond les capacités de la machine (SoR2) qu\'une conversion direct de l\'arcade.
Geed @ 16/08/06, 13h41
Avatar de Geed Après avoir aussi passé beaucoup de sous dans la version arcade, j\'avais beaucoup regretté d\'avoir craqué pour la version MD à l\'époque. Il n\'est pas spécialement beau, la maniabilité n\'est plus aussi nerveuse et les niveaux sont plus courts ! Bref c\'est un beat\'m all très moyen à mille lieux d\'un SoR par exemple.
Préférez la version CPS2, beaucoup plus agréable !
Notez qu\'aujourd\'hui je regrette quand même amèrement de l\'avoir vendu il y a quelques années, non pas pour ses (maigres) qualités mais pour le prix qu\'il côte actuellement ! (45€ en version PAL environ)
destiny @ 26/11/05, 14h15
Avatar de destiny Précision interessante. Il faut dire que je n\'ai pas eu la chance d\'essayer la version Arcade. Ceci explique probalement cela. Il se peut donc que j\'édite le texte prochainement. Merci :=)
Manoloben @ 26/11/05, 13h37
Avatar de Manoloben Punisher est pour moi un jeu magique en Arcade, j'y ai passé énormement de temps, et d'argent. Alors quel fut ma surprise quand j'ai vu cette conversion sur Megadrive. Mais malheureusement pour moi, la surprise ne serait pas que bonne. En effet Punisher pourrait ressembler à son grand frére si on ne lui avait pas ajouté une maniabilité douteuse, des graphismes bien en déca de se qui se fait sur MD pour l'époque(à croire qu'ils n'ont utilisé que 2 plans=32 Couleurs), une musique heureusement pas trop présente, une qualité d'animation divisé par 2, mais aussi, et c'est le pompom de cette conversion : Des "cuts" effectué dans les stages, et oui les stages ne sont pas tous complet, mais pour quel raisons? Alors la je ne serai vous le dire!
Donc je ne serai pas aussi gentil que notre testeur, et ce jeu ne vaut pas le prix que vous le payerai! Intéressez vous a l'arcade plutot!

Add a comment

To post, you have to be a MyGuardiana's member!