Dream-Storming :: SEGA Legacy :: SegaKore :: SEGA GALAXY BOARD ::

Test

Screenshots

 

Who is online?

Partners

Test Yuuyuu Hakusho Makyou Toitsusen (Mega Drive)



par PTÏTCEЯF
Platform Mega Drive
Developer Treasure
Year 1994
Genre Fighting
Players 1-4
Consult game informations in the MDG-Database
/!\ Articles, walkthroughs and tips are only in french /!\
Une fois n'est pas coutume, voici un test d'une production Treasure : Yûyû Hakusho Makyô Toitsusen. Reprenant l'univers du manga du même nom (Yûyû Hakusho), grand succès de Togashi Yoshihiro en 19 volumes (le mangaka est aussi connu pour le manga Hunter X Hunter). Une série animée à même vu le jour, composée de 112 épisodes + 2 films et quelques OAV. Par la suite, des jeux furent réalisés, principalement sur Super Nintendo, mais également sur Famicom et PC Engine ainsi que sur des portables comme la Game Boy, Game Gear, Game Boy Advance...
Forcément, nous allons nous intérésser à la Mega Drive, laquelle en compte 2. Yûyû Hakusho Makyô Toitsusen fait partie de ce duo, et est sûrement le meilleur jeu de combat de la console de SEGA, voir même le meilleur jeu Yûyû de l'ère 16-bits.

Le titre est donc « un fighting game » des plus réussi. Savoureux mélange de Fatal Fury et de Street Fighters, le gameplay est prenant et les coups spéciaux sortent facilement. Les commandes sont simples : 2 boutons d'attaque (A et B), 1 bouton pour parer (C), puis pour ceux ayant une manette 6 boutons, les boutons X,Y et Z servent respectivement à reculer d'un bond, changer de plan et avancer d'un bond également. Une fois les commandes maîtrisées, il sera facile pour vous d'enchaîner les coups.
Le jeu compte 11 personnages, tous importés de l'univers du manga, et chacun disposant de ses propres attaques (ceux ayant vu l'anime les reconnaîtront facilement). Parmi les protagonistes, citons bien sur les héros, Yusuke, Kuwabara, Heï, Kurama et Genkaï, ainsi que des ennemis tirés en général du fameux tournoi des monstres : Jin, Chû, les frères Toguro, ainsi que Sensui et Itsuki, Chacun disposant de son panel de coup + 1 sorte de furie pouvant être déclenché (à condition de faire la bonne combinaison de touches) lorsque la jauge de vie est faible.
En parlant de jauge, la plupart des coups nécessite de l'énergie astrale, appelé Ki. Si votre jauge vient à se vider complètement, il suffira de laisser appuyer un bouton d'attaque pour la remplir. Mais pendant cet action, vous serez très vulnérable...

Les modes de jeux proposés sont quand même assez nombreux. Du simple mode "Arcade" où vous combattez les 11 persos à la suite, il y a aussi un mode tournoi, un mode entraînement ainsi qu'un mode multijoueur à 2, 3 ou 4 joueurs. Hé oui, il s'agit d'un des points forts du titre, la possibilité de pouvoir jouer avec 3 potes. Sinon, le mode 2-3-4 joueurs peut aussi être pratiqué seul, la console se chargera de diriger les autres personnages... Ajoutons également que des matchs en équipe sont possibles...
Au final, le titre dispose d'une grande durée de vie, surtout si le jeu est pratiqué en multijoueur. Et sachant qu'il existe plusieurs fins pour le mode "Arcade", vous recommencerez souvent le jeu.

Parlons à présent de la réalisation technique. S'agissant d'un Treasure, ont peux s'attendre à de la bonne qualité (bien que parfois...). Mais ici, l'équipe nous sort encore une merveille : les graphismes sont splendides, bien colorés et une fluidité quasi-parfaite des animations. La bande-son quand à elle est réussi : les musiques collent bien au combats, on a droit aux thèmes de la série (opening et ending) et les voix digitalisées sont d'excellentes factures (avec les mêmes doubleurs que l'anime).
Avec une réalisation parfaite et un plaisir énorme, que demande le peuple ? Peut être bien la non-rareté du titre. Existant uniquement en version japonaise et brésilienne (sous le titre Yuyu Hakusho: Sunset Fighters), le titre se veut plutôt "rare" et donc cher : il faut alors compter alors 70-110€ pour se procurer la version japonaise. Quand à la version brésilienne, bonne chance pour la trouver :)

En bref, Yûyû Hakusho Makyô Toitsusen se hisse parmi les meilleurs jeu de combats 16-bits. L'univers de l'anime bien retranscrit, la réalisation plus que soignée et ses modes multijoueur en font un titre plus qu'intéressant. Il est alors dommage qu'il faille débourser autant d'argent pour en faire l'acquisition.
Avatar de PTÏTCEЯF
Test de PTÏTCEЯF - Publié le 30/09/05
Graphic
--
Animation
--
Soundtrack
--
Gameplay
--
Lifespan
--
Replay Value
--
Interest
--
Guardiana Award
Moyenne de la presse: 90% Moyenne des membres: 83%

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function Affich_Commentaires() in /home/www/guardiana/htdocs/reviews/md/view.php:312 Stack trace: #0 {main} thrown in /home/www/guardiana/htdocs/reviews/md/view.php on line 312