Dream-Storming :: SEGA Legacy :: SegaKore :: SEGA GALAXY BOARD ::

Test

Screenshots

 

Who is online?

Partners

Magical Game Factory

Test Shinobi III: Return of the Ninja Master (Mega Drive)



par Funguigui
Platform Mega Drive
Developer AM7
Year 1993
Genre Action
Players 1
Consult game informations in the MDG-Database
/!\ Articles, walkthroughs and tips are only in french /!\
Joe Musashi, ninja virtuel le plus classe de chez SEGA, a décimé l'organisation terroriste secrète Zeed dans ses premières aventures, intitulées "Shinobi", grand jeu culte des salles d'Arcade depuis la fin des années 80 à aujourd'hui. Après avoir haché et découpé à coup de katana, shurikens et autres Ninjitsu quelques ninjas et mutants dégoulinants, notre ninja préféré décide d'en finir une bonne fois pour toute avec Neo Zeed, car il aimerait bien profiter de ses Week-End, et ainsi ramener la prospérité et la paix ... Seulement, Neo Zeed veut lui aussi en terminer avec le shinobi pour mener à bien ses plans démoniaques et malfaisants : faire disparaître le style Ninjitsu et ainsi étendre son pouvoir destructeur . La guerre est déclaré entre Musashi et la plus puissante organisation terroriste de l'époque. Zigouillera bien qui zigouillera le dernier.

Shinobi III est un jeu soigné graphiquement, et malgré des décors un peu ternes, il reste un véritable plaisir pour les yeux. Joe progressera dans des décors variés, de la forêt infestée de ninjas jusqu'à la forteresse aérienne de Neo Zeed, en passant par le laboratoire dangereux et grouillant d'expériences douteuses. Musashi est parfaitement animé, et l'action reste fluide tout au long du jeu. Les ennemis renouvellent à chacune de leur apparition l'envie de trancher en rondelles tout ce qui bouge, et il y a du choix au menu, vu la variété des vilains proposés. Les mini-boss et boss sont très inspirés, eux aussi, et leur esthétique, très "mecha" pour certains, fait preuve d'une grande application. Un petit bijou, éblouissant tant par la beauté des décors que par la fluidité de l'animation et l'inspiration esthétique des personnages.

Ensuite, jamais notre ninja n'a été aussi maniable. En effet, le nombre d'action est considérable : garde, coup de katana lors de combats rapprochés, lancer de shuriken, saut mural, double saut (suivi au préalable du Cercle Volant, soit un lancer simultané de plusieurs shurikens), et quelques nouveautés comme la possibilité de courir, pour le total d'une bonne dizaines d'interactions possible avec le personnage. Facile à prendre en main, les néophytes du genre se mettront vide dans le bain. Notons aussi la présence des Ninjitsus, techniques ancestrales aux caractéristiques différentes selon celle choisi par le joueur, dont la possibilité d'être invincible pendant un certain laps de temps ou d'exterminer tout les ennemis présent à l'écran (Astuce : ne pas utiliser un ninjitsu lors d'un niveau rapporte des points supplémentaires à la fin d'un niveau !) et disponible au nombre de 4. Le jeu est donc bien plus bourrin que l'épisode précédent, Shadow Dancer, où il fallait parfois faire preuve d'un peu de jugeote (switch entre Musashi et son chien). Ici, on fonce dans le tas, découpant un par un chaque ennemi qui se met sur notre chemin. Niveau Gameplay, le jeu propose donc un large panel de combinaison.

Musicalement parlant, il faut noter que ce n'est pas Yuzo Koshiro, célèbre compositeur des Bare Knuckles et de Shemnue, qui est à l'origine de la bande-son (il n'a seulement travaillé que sur The Revenge of Shinobi). Cela n'empêche pas que les thèmes musicaux du jeu sont excellents. Très efficaces, des morceaux comme "Japonesque", "Idaten", "Izayoi" ou "Whirlwind" feront certainement frémir de plaisir les oreilles de certains. Encré dans l'action et collant bien avec l'esprit du jeu, on ne peut faire le moindre reproche sur cette bande-son "Japonese". La difficulté est croissante, bien que celle-ci reste surmontable, comparé aux épisodes MD précédents (principalement grâce à la barre de vie instauré depuis The Revenge of Shinobi). Le jeu à de quoi nous tenir en haleine, notamment grâce à des moments d'anthologie, telle qu'une course à cheval ou un combat effréné sur une planche de surf (mythiques). Le jeu étant assez long, on vous promet de l'action intensive et frénétique.

M'en vais fritter du "Vilain" à coup de katana moi ! =D
Graphic
Impressionnant ! Des décors ternes mais tellement bien réalisés et fourmillant de détails, des personnages et Boss des plus convaincants. Que demander de plus ?
Animation
Le jeu reste fluide de bout en bout, rendant le tout encore plus dynamique et rapide. Rien à dire.
Soundtrack
Une bande-son moins dépaysante que celle de "The Revenge Of Shinobi" (de Yuzo Koshiro), mais qui a le mérite d'être entraînante et bien ancrée dans l'esprit du jeu.
Gameplay
Dès les premières secondes, les sensations sont là. Musashi est vraiment docile, on peut presque tout faire ! Une maniabilité aux petits oignons, pour une action frénétique.
Lifespan
Le soft propose de nombreux niveaux (c'est à dire 7), tous aussi longs et variés. La difficulté, même si elle en découragera certains, rallonge la durée de vie, déjà très bonne.
Replay Value
Ce jeu élira domicile dans votre port cartouche assez longtemps, ou assez souvent, croyez-moi. Les différentes phases de jeux anthologiques telles que le cheval ou le surf vous convaincront.
Interest
Au final, cet épisode est la synthèse des précédents opus de la saga, et reste le meilleur volet de la série sur MegaDrive. Un des meilleurs jeux d'Action de la console.
Guardiana Award
Moyenne de la presse: 87% Moyenne des membres: 91%

Comments

Currently, 3 comment(s)
choupetta @ 20/07/06, 16h51
Avatar de choupetta C\'est une excellente suite !! On ne s\'ennuie pas du tout, c\'est un bon jeu mégadrive. Petit rapel sur les musiques qui sont excellentes,je sais pas ce qu\'il avait a l\'époque mais vraiment il était fort!!  ;)
Eacil @ 20/03/06, 09h14
Avatar de Eacil Magnifique opus à l\'action bien cadencée. On ne s\'ennuie pas et j\'ai bien aimé l\'originalité des différentes phases aux concepts innovants comme le cheval. Ca rajoute pas mal de rythme (comme le surf) et c\'est super agréable.
C\'est vrai que Shinobi est vachement basé de plus en plus sur l\'action rapide. C\'est un peu normal vu que c\'est un jeu de Ninja.
destiny @ 18/03/06, 09h58
Avatar de destiny Ah ! The Super Shinobi II/Shinobi III reste une grosse référence du jeu d\'action MD. On se souviendra longtemps du labyrinthe, vers la fin du jeu.  :p

Add a comment

To post, you have to be a MyGuardiana's member!